Économie

RDC-Chine : 6 milliards de dollars de contrats miniers vont être réexaminés

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 1 septembre 2021 à 10:16

La mine de cuivre Frontier à Sakania, à la frontière avec la Zambie, à l’extrême sud-est de la province minière du Katanga, en RDC.

La revue des accords avec ces groupes asiatiques intervient dans le cadre d’une révision générale des contrats dans le secteur extractif.

Le président Félix Tshisekedi avait indiqué dès mai 2021 que certains contrats miniers pourraient être révisés, dénonçant lors d’une visite dans la ville minière de Kolwezi que « ceux avec qui le pays a signé des contrats d’exploitation s’enrichissent pendant que nos populations demeurent pauvres ».

La RDC est le premier producteur mondial de cobalt et le premier producteur de cuivre d’Afrique, mais son PIB/habitant était de 557 dollars en 2020 selon la Banque mondiale.