Économie

Togo : AGR, recyclage à tous les étages

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 31 août 2021 à 18:22

Centre de tri et de recyclage d’Africa Global Recycling, à Lomé.

Depuis 2013, Africa Global Recycling rivalise d’ingéniosité pour trier et transformer les déchets. En pleine expansion, l’entreprise fondée par Edem d’Almeida affiche une santé florissante.

Développer les chaînes de valeur autour des déchets. Tel est le pari d’Africa Global Recycling (AGR). Installée depuis 2013 à Lomé, où les services municipaux peinent à ramasser les 350 000 tonnes d’ordures produites chaque année, l’entreprise s’est positionnée sur le maillon faible des systèmes de gestion des déchets : le recyclage, encore trop souvent négligé sur le continent.

En huit ans, l’entreprise s’est imposée comme une référence de l’économie verte au Togo. « Ici, la majorité des déchets sont organiques et donc facilement valorisables », souligne son patron, Edem d’Almeida, ancien cadre de Suez environnement et ex-courtier et négociant de déchets industriels à Nantes.