Économie

Aérien : l’Algérie triple le nombre de liaisons internationales autorisées

Par
Mis à jour le 26 août 2021 à 16:27

Des avions d’Air Algérie sur le tarmac de l’aéroport Houari-Boumediene, le 6 décembre 2020 © Fateh Guidoum/AP/SIPA

Suite à la réouverture des frontières, strictement fermées au début de la pandémie de Covid-19, Air Algérie assurera 32 vols internationaux à compter du 28 août.

L’Algérie va augmenter le nombre de vols internationaux qu’elle autorise à partir du 28 août. L’opération vise en partie à aider à rapatrier les Algériens bloqués à l’étranger depuis les restrictions sur les voyages aériens imposées au début de la pandémie l’an dernier.

Le pays a commencé à rouvrir progressivement ses frontières en juin, mais les arrivants doivent se conformer à des mesures sanitaires strictes.

La compagnie nationale Air Algérie assurera 32 vols internationaux « hebdomadaires de et vers les aéroports d’Alger, de Constantine et d’Oran », a indiqué le ministère des transports dans un communiqué. Elle assure actuellement neuf vols par semaine.

Une majorité de vols de et vers la France

La majorité des vols, soit 24, desserviront des lignes vers la France, où se trouve une importante diaspora algérienne, et il y aura également des vols vers l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Russie, la Turquie et la Tunisie.

Les compagnies aériennes de ces pays seront autorisées à exploiter le même nombre de vols à destination et en provenance de la nation nord-africaine. « Dans le cadre de la réciprocité, (le nombre de vols d’Air Algérie) sera doublé par les compagnies aériennes étrangères opérant en Algérie », précise le communiqué.

Air Algérie a suspendu ses liaisons internationales en mars de l’année dernière, mais la compagnie a ensuite assuré quelques vols d’urgence.