Politique

Maroc-Espagne : après la réconciliation, la fin des tabous ?

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 27 août 2021 à 11:33

Des migrants secourus par la Guardia civil, à Melilla, le 5 décembre 2019.

Le roi Mohammed VI met fin à quatre mois de brouille avec l’Espagne et appelle à un dialogue « sans limites ni tabous » sur des dossiers épineux et au point mort depuis des décennies.

Le 31 juillet, lors de son traditionnel discours du Trône, le roi Mohammed VI a longuement évoqué la politique étrangère du royaume, sans pour autant évoquer la crise bilatérale avec l’Espagne qui a éclaté en avril dernier. Le roi espagnol Felipe VI a, quant à lui, profité de l’occasion pour envoyer un message de félicitations à son homologue marocain à l’occasion du 22e anniversaire de son règne.