Économie

Tony Elumelu : « La libre circulation des biens est le cœur du problème »

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 23 août 2021 à 09h51
Lors de la conférence Invest for Growth in Africa, organisée par France Invest, à Paris, le 30 octobre 2019.

Lors de la conférence Invest for Growth in Africa, organisée par France Invest, à Paris, le 30 octobre 2019. © Vincent Isore/IP3 PRESS/MAXPPP

Le milliardaire et philanthrope nigérian, à la tête de Heirs Holdings et de United Bank for Africa, estime que le commerce intra-africain va changer le visage de l’économie du continent.

Les ambitions dans le secteur énergétique de l’entrepreneur nigérian Tony Elemelu prennent forme : le champ pétrolifère Oil Mining Lease (OML 17), racheté en janvier 2021 par le milliardaire, est désormais connecté à sa centrale électrique d’Afam, dans l’État de Rivers, d’une capacité de 966 MW, dont il a pris le contrôle en novembre 2020.

Redressement économique

« La prochaine étape sera le raccordement à OML 17 de ma cuisine à gaz personnelle », s’amuse Tony Elumelu, interrogé par The Africa Report/Jeune Afrique. L’ajout de la centrale d’Afam aux actifs de Heirs Holdings, la société d’investissement du philanthrope, a permis d’accroître la puissance du parc électrique qu’il contrôle à 1 936 MW, en tenant compte de la centrale d’Ughelli, dans l’État du Delta.

Le redressement économique du Nigeria a également profité au groupe, qui couvre aujourd’hui presque tous les secteurs de l’économie du pays. Le taux d’occupation du Hilton Abuja, propriété d’Heirs Holdings, « était tombé » à 20 % pendant la pandémie et est remonté à 60-70 % plus récemment », se réjouit Tony Elumelu. À cela s’ajoute, selon les chiffres du premier trimestre, la hausse de plus de 24 % des bénéfices pour le groupe de l’United Bank for Africa (UBA), présente dans 20 pays africains.

Nous nous améliorons dans la circulation  des personnes et des capitaux

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer