Économie

Sous Ralph Mupita, MTN fait un carton en Bourse

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 17 août 2021 à 17:41

Ralph Mupita à Londres, en mai 2019.

Un an après la prise de poste de ce manager connu pour parler le langage des investisseurs, le leader africain des télécoms est plébiscité sur les marchés. Explications.

Le géant de Jo’burg n’avait pas connu telle envolée depuis plusieurs années. L’amélioration du cours de MTN sur la principale place boursière d’Afrique a bel et bien eu lieu depuis que l’opérateur a accueilli Ralph Mupita à sa tête en août 2020. En un an de mandat, le patron zimbabwéen est parvenu à faire ce que son prédécesseur, Rob Shuter, n’a pas réussi en quatre ans.

L’action du groupe aux 277 millions de clients dans 21 marchés en Afrique et au Moyen-Orient frôle désormais les 134 rands, soit un bond de 103 % sur un an et de 124  % depuis le début de 2021. Et ce, malgré l’annonce récente de l’abandon définitif d’une candidature de MTN à une licence d’opérateur télécoms privé en Éthiopie, qui aurait pu représenter une gigantesque perspective de croissance pour la marque au logo jaune et bleu.

Des résultats solides

Du reste, Ralph Mupita a présenté le 12 août des résultats