Politique

Centrafrique : Rameaux-Claude Bireau, un neveu de Touadéra à la Défense

Réservé aux abonnés | | Par
Rameaux-Claude Bireau, nouvelle ministre centrafricain de la Défense

Rameaux-Claude Bireau, nouvelle ministre centrafricain de la Défense © Pacôme Pabandji

Proche des Russes mais peu connu du grand public, le nouveau ministre de la Défense gravite dans l’entourage de Faustin-Archange Touadéra depuis plus d’une décennie.

Un temps cité pour remplacer Henri-Marie Dondra aux Finances, c’est finalement à la tête de la Défense que Rameaux-Claude Bireau a été nommé en juin, succédant à Marie-Noëlle Koyara. Si le président Faustin-Archange Touadéra et lui cheminent ensemble depuis longtemps, le nouveau ministre est un homme peu connu du grand public. Voici ce qu’il faut retenir sur ce sexagénaire aussi discret qu’influent.

• Proche du président

Comme le ministre de l’Énergie, Arthur Piri, Rameaux-Claude Bireau est un neveu de Touadéra. Il entretient de bonnes relations avec le chef de l’État, qu’il accompagne depuis près de treize ans et dont il a su gagner la confiance. En 2008, lorsque Touadéra devient le Premier ministre de François Bozizé, il fait de Bireau son chef de cabinet particulier. Les deux hommes ne se sont dès lors plus quittés.

• Technocrate

Ancien inspecteur des douanes, Bireau a été formé à l’économie à Bangui puis à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Il a ensuite enchaîné les postes à responsabilités, passant notamment par le Bureau d’affrètement routier centrafricain (Barc), jusqu’à être nommé, en 2016, ministre-conseiller pour les affaires économiques d’un Touadéra devenu président – un poste qu’il occupait encore en juin dernier.

Il a quelques entrées en Europe, mais entretient surtout des liens étroits avec plusieurs hauts gradés russes

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer