Mines

Côte d’Ivoire : Amara Mining ne s’emballe pas

| Par Jeune Afrique
La société minière Amara Mining exploite le gisement minier de Kelsaka-Sega au Burkina Faso.

La société minière Amara Mining exploite le gisement minier de Kelsaka-Sega au Burkina Faso. © Amara Mining

La junior minière britannique, qui explore le gisement aurifère de Yaouré (proche de Yamoussoukro) en Côte d’Ivoire, reste prudente sur les perspectives de développement du projet, pourtant mis en avant par le gouvernement.

« Il nous faut prouver que les ressources estimées de 6,4 millions d’onces sont bien réelles pour pouvoir lever des fonds », confie John McGloin, le patron d’Amara Mining. C’est moins une marche-arrière qu’une précision, mais elle vaut son poids. La junior minière britannique, qui explore le gisement aurifère de Yaouré (proche de Yamoussoukro) en Côte d’Ivoire, reste prudente en effet sur les perspectives de développement du projet, pourtant mis en avant par le gouvernement.  

Lire aussi : 

Burkina Faso : Amara Mining a produit 42 000 onces d’or en 2013

Côte d’Ivoire : 2,54 tonnes d’or extraites de la mine d’Ity en 2013

Côte d’Ivoire : Endeavour vise une production de 3 tonnes d’or à Agbaou

« La fin de l’exploration n’interviendra pas avant 2015. Ensuite, il nous faudra dix-huit mois pour construire les infrastructures de la mine, dont l’exploitation ne démarrera donc pas avant 2017 », ajoute John McGloin.

« Le gouvernement ivoirien est sans doute allé trop vite dans sa communication à propos du projet. Ce dernier est certes prometteur, mais il prendra du temps », explique-t-il.

Production

En 2013, Amara Mining a annoncé avoir produit 42 348 onces d’or, contre 53 544 onces en 2012, soit une baisse de 20,9%. L’entreprise, dont l’essentiel de la production aurifère est réalisé au Burkina Faso, a enregistré un chiffre d’affaires de 56,7 millions de dollars en 2013 (contre 89,3 millions de dollars en 2012).

Outre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire, la compagnie minière possède aussi des mandats d’exploration et de production à Baomahun en Sierra Leone ainsi que sur trois sites différents au Liberia.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte