Économie

Niger : un champion régional de la croissance… en puissance

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 24 septembre 2021 à 09:59

Dans le centre-ville de Niamey. © ISSOUF SANOGO/AFP

Une croissance annoncée à près de 7 % pour 2021, une forte hausse des investissements, des avancées sociales notables… Malgré les crises sécuritaire et sanitaire, le pays tient le choc. Mieux : selon le FMI, son économie est la plus dynamique d’Afrique de l’Ouest.

Le Niger a du mérite. Ces dix dernières années, la pauvreté y a reculé, et la scolarisation y a progressé, tout comme l’espérance de vie. Les gouvernements successifs ont correctement piloté l’économie, maintenant l’inflation à moins de 3 %, les déficits budgétaires à moins de 4 % et la dette publique aux environs de 44 % du produit intérieur brut (PIB), au point que la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) qualifient de « modéré » son risque de surendettement.