Archives

Triki reprend la route

Ancien ministre libyen des Affaires étrangères et ancien ambassadeur auprès des Nations unies, à New York, Ali Abdessalem Triki (66 ans) reprend du service en Afrique. Et dans son domaine de prédilection: la médiation. Envoyé spécial de Mouammar Kadhafi, il a entamé le 3 janvier un périple africain qui l’a déjà conduit en Ouganda, où il a été reçu par le président Yoweri Museveni (le 4), puis en Éthiopie, où il s’est entretenu avec le Premier ministre Mélès Zenawi (le 7). Sa mission: tenter de résoudre par le dialogue et sous l’égide du « Guide » de la Jamahiriya, nouveau sage autoproclamé de l’Afrique une série de crises africaines : rébellion dans le nord de l’Ouganda et dans le Darfour soudanais, litige frontalier entre l’Éthiopie et l’Érythrée, conflit Rwanda-RD Congo, lutte pour le pouvoir en Côte d’Ivoire, etc. Il dispose pour cela d’un jet privé et de moyens financiers apparemment considérables.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte