Politique

RDC : le discret lobbying de Moïse Katumbi autour de Joe Biden

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Moïse Katumbi, à Bruxelles le 28 mai 2019.

Moïse Katumbi, à Bruxelles le 28 mai 2019. © Johanna de Tessières/ Collectif Huma pour JA

Pressenti comme candidat pour la présidentielle de 2023, l’ancien gouverneur du Katanga multiplie les contrats de lobbying aux États-Unis.

Alors que la polémique autour de la proposition de loi de Noël Tshiani bat son plein depuis le dépôt du texte au Parlement, le 8 juillet, Moïse Katumbi continue de solliciter son réseau outre-Atlantique en amont de la présidentielle de 2023.

Ce texte prévoit que seuls les Congolais nés de père et de mère également congolais pourraient se présenter à la magistrature suprême. Une réforme qui disqualifierait Katumbi, dont le père est d’origine grecque. Le camp de l’ancien opposant a donc menacé de quitter la majorité si le projet venait à être débattu à l’Assemblée nationale.

L’ancien gouverneur du Katanga, allié de Félix Tshisekedi et patron du parti Ensemble pour la République, est pressenti pour être candidat à ce scrutin lors duquel le chef de l’État briguera un second mandat.

Plusieurs missions

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer