Économie

À Société générale, Georges Wega pulvérise « l’autre » plafond de verre

Réservé aux abonnés
Mis à jour le 12 août 2021 à 09:56

Georges Wega devient le directeur délégué des réseaux bancaires internationaux pour la région Afrique au sein de la Société générale. © Fernand Kuissu pour JA.

Sept ans après avoir rejoint le groupe français, le banquier camerounais intègre son comité de direction, soit une première pour un cadre subsaharien. Portrait.

Il fait son entrée dans le saint des saints bancaire. Le 30 juin 2021, Société générale (SG) a officialisé la nomination de Georges Wega au poste nouvellement créé de directeur délégué des réseaux bancaires internationaux pour la région Afrique, bassin méditerranéen et outre-mer (Afmo).

Une promotion qui lui ouvre également les portes du comité de direction, faisant de lui le premier banquier subsaharien à entrer dans cette instance de décision, composée des 60 principaux dirigeants des métiers et services du groupe bancaire français. Ce dernier, dirigé par Frédéric Oudéa, a réalisé 22,1 milliards d’euros de produit net bancaire en 2020.

« Je serai amené à participer aux discussions, échanges et séminaires qui contribuent à construire la stratégie du groupe et à mettre en œuvre son exécution. J’ai accueilli cette nomination avec beaucoup d’enthousiasme et d’humilité, confie l’intéressé, passé par General Electric à Bruxelles et Amsterdam, puis par la Barclays à Londres. Elle étend mon espace d’expression en tant que représentant du groupe auprès des collaborateurs africains, mais aussi en externe, auprès des parties prenantes sur le continent. Et elle renforce mon rôle d’ambassadeur de l’Afrique et de nos activités sur le continent, au sein du comité de direction. »