Politique

Congo-Libye : Denis Sassou Nguesso recevra le président Mohammed el-Menfi à Brazzaville

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 13 juillet 2021 à 14:50

Mohammed el-Menfi, à l’Élysée le 23 mars. © Eric TSCHAEN/REA

Le chef de l’État congolais souhaite s’entretenir avec son homologue libyen, à la tête du Conseil présidentiel depuis février.

Alors que, depuis février, le dossier libyen semble enfin évoluer positivement, avec la désignation de nouveaux dirigeants chargés de mener le pays vers des élections générales en décembre 2021, le président libyen Mohammed el-Menfi se rendra, selon nos informations, à Brazzaville les 15 et 16 juillet à l’invitation de Denis Sassou Nguesso. Il participera à une réunion de travail avec le chef de l’État congolais.

Dans un courrier daté du 7 juillet, Denis Sassou Nguesso, également chef du Comité de haut niveau de l’Union africaine (UA) sur la Libye, indique au président du Conseil qu’il souhaite discuter avec lui de l’évolution de la crise politique et sécuritaire dans son pays.

Discret homme d’affaires

Le discret homme d’affaires et consultant franco-algérien Tayeb Benabderrahmane, qui se meut avec aise dans les cercles diplomatiques, serait aux manettes pour faciliter la rencontre de Brazzaville. Particulièrement investi dans le dossier libyen depuis 2017, le fondateur du think tank « Club Géopolitique » de Paris a ses entrées dans nombre de chancelleries africaines ainsi que dans le Golfe. En Libye, il est régulièrement sollicité par les autorités pour des activités de conseil et est chargé par certaines parties d’accompagner l’organisation d’échanges à venir sur le continent.

Sur le dossier de la crise du Golfe, il a notamment à son actif la rencontre entre le Pape François et Ali Bin Samikh Al Marri, président de la Commission nationale des droits de l’homme du Qatar, le 31 janvier 2019. Soit quelques jours avant la visite historique du souverain pontife aux Émirats arabes unis, avec qui le Qatar est alors à couteaux tirés.