Le président burundais Évariste Ndayishimiye à Gitega, en juin 2020. © AP Photo/Berthier Mugiraneza

Cet article est issu du dossier

Burundi : Évariste Ndayishimiye, le pari de l’ouverture

Voir tout le sommaire
Économie

Christian Nibasumba (TMEA) : « Nous avons déjà investi 1,1 milliard de dollars en Afrique »

Le représentant au Burundi de TradeMark East Africa (TMEA) précise les modalités d’action de son organisme qui aide les pouvoirs publics et les acteurs privés à se moderniser et à se réorganiser afin de doper les échanges transfrontaliers.

Réservé aux abonnés
Par - Envoyé spécial à Bujumbura
Mis à jour le 2 février 2022 à 16:46

Christian Nibasumba, le représentant au Burundi de TradeMark East Africa (TMEA). © DR

Jeune Afrique : Quelles sont les principales missions de TMEA ?
Christian Nibasumba : Organisation régionale fondée en 2009, TMEA est directement liée à la Communauté d’Afrique de l’Est [EAC]. Elle dispose de bureaux dans les six pays de la communauté ainsi qu’en RDC, qui devrait intégrer l’EAC.

Nous travaillons dans 13 pays à travers le continent

Nous travaillons étroitement avec les institutions sous-régionales et, au niveau national, avec les gouvernements, le secteur privé et la société civile. Notre mission est de renforcer l’intégration régionale à travers les échanges commerciaux. Nous avons déjà investi 1,1 milliard de dollars dans des projets définis en accord avec nos bailleurs que sont les agences de coopération européenne et américaine. Nous travaillons aujourd’hui dans 13 pays à travers le continent.

À Lire Burundi : Évariste Ndayishimiye tente de sortir le pays de l’isolement

Dans quels types de projets êtes-vous présents au Burundi ?
Notre première