Politique

Algérie : le nouveau gouvernement dévoilé, retour surprise de Ramtane Lamamra

La présidence algérienne a annoncé la composition du nouveau gouvernement, avec quelques surprises de taille, malgré le maintien de nombreux ministres à leur poste.

Par
Mis à jour le 7 juillet 2021 à 18:48

Le Premier ministre algérien Aïmene Benabderrahmane a fait de la généralisation des services financiers digitaux une grande priorité nationale. © RYAD KRAMDI/AFP

La présidence algérienne a annoncé ce mercredi 7 juillet la composition du nouveau gouvernement dirigé par Aymen Benabderrahmane. Ce dernier conserve le maroquin des Finances.

Parmi les surprises, le retour aux affaires du poids-lourd Ramtane Lamamra, désigné aux Affaires étrangères (il a déjà rempli cette fonction entre 2013 et 2017) en remplacement de Sabri Boukadoum, ainsi que le départ du ministre de la Justice Belkacem Zeghmati, remplacé par Abdelrachid Tebbi.

À Lire Algérie : 5 choses à savoir sur Aymen Benabderrahmane, le nouveau Premier ministre

L’équipe de Benabderrahmane reprend en partie la structure du gouvernement Djerad, avec le maintien à leur poste de Kamel Beldjoud à l’Intérieur, Abderahmane Benbouzid à la Santé, Youcef Belmehdi aux Affaires religieuses, Lotfi Benbahmed à l’Industrie pharmaceutique, Ammar Belhimer à la Communication, Mohamed Arkab à l’Energie, Abdelhakim Belaabed à l’Education nationale ou encore Kamel Rezig au Commerce.