Télécoms

Ce que le milliardaire nigérian Mike Adenuga doit à la France

Réservé aux abonnés | | Par
Mike Adenuga

Mike Adenuga © Mike Adenuga ©DR

Le francophile Mike Adenuga, deuxième homme le plus riche du Nigeria, revient sur les partenariats avec des groupes français qui, selon lui, ont contribué à ses succès commerciaux.

« Notre relation avec les entreprises françaises est ancienne et a été extrêmement fructueuse », confie Mike Adenuga. Cette relation si particulière entre l’homme d’affaires originaire d’Ibadan et la France a commencé au début des années 1990, après la découverte par Consolidated Oil (Conoil), détenue par Adenuga, d’un gisement de pétrole brut dans l’État d’Ondo (sud-ouest).

Premier partenariat avec BNP

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer