Politique

RDC – Côte d’Ivoire : les raisons du voyage de Laurent Gbagbo à Kinshasa

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 3 juillet 2021 à 13:10

Laurent Gbagbo à Mama, le 28 juin. © SIA KAMBOU/AFP

Rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin, l’ancien président a choisi la RDC pour son premier déplacement à l’étranger. Voici pourquoi.

Laurent Gbagbo doit arriver à Kinshasa par un vol commercial le 2 juillet, pour un séjour privé de six jours, et regagner Abidjan le 8 juillet. Rentré en Côte d’Ivoire le 17 juin, dix ans après son arrestation et son incarcération à la prison de la Cour pénale internationale (CPI), l’ancien président effectue ainsi son premier voyage à l’étranger.

Retrouvailles

Selon nos informations, Laurent Gbagbo a été invité par Jean-Pierre Bemba, le président du Mouvement de libération du Congo (MLC) lui aussi passé par la CPI, au mariage de son fils. L’ex-chef de l’État ivoirien sera notamment accompagné de sa seconde épouse, Nady Bamba, de son chef de cabinet, Narcisse Kuyo Téa, et de son médecin personnel, Christophe Blé. Aucune rencontre avec Félix Tshisekedi n’est pour le moment prévue au programme.

Jean-Pierre Bemba a fait la connaissance de Gbagbo lors de sa détention à La Haye. Les deux hommes ont été détenus dans le même quartier pénitentiaire entre 2011 et 2018 et sont devenus proches, partageant régulièrement des repas ensemble. À son arrivée à la prison de Scheveningen, Laurent Gbagbo avait même récupéré des vêtements chauds appartenant à l’ancien chef de guerre congolais.

Depuis leurs libérations respectives, ils sont restés en contact. Ils ont même, toujours selon nos informations, récemment échangé par téléphone à l’occasion du déplacement de Gbagbo à Mama, son village natal.