Économie

Dégremont va construire une usine de production d’eau potable au Nigeria

Par
Mis à jour le 28 février 2014 à 12:26

La société Degrémont, filiale du français Suez Environnement, a remporté un nouveau contrat pour la conception et la construction d’une usine de production d’eau potable pour la ville nouvelle de Karshi, située en périphérie d’Abuja, capitale administrative du Nigeria.

Et de trois pour Degrémont au Nigeria. La filiale de Suez Environnement a remporté le contrat pour la conception et la construction d’une usine de production d’eau potable pour la ville nouvelle de Karshi, située en périphérie d’Abuja, capitale administrative du Nigeria.

Lire aussi :

Jean-Yves Gadras : « Les Chinois sont nos partenaires »

Maroc : un contrat à 90 millions d’euros pour Suez Environnement

Les villes africaines boivent la tasse

Dans le cadre de ce contrat d’un montant de 5,7 millions d’euros, Degrémont fournira les solutions d’ingénierie, les équipements ainsi que le support à l’installation et au démarrage de cette usine, en étroite collaboration avec la société de génie civil SCC. Ce projet, explique le groupe industriel dans son communiqué, fait suite à ceux gagnés au Nigeria, toujours avec SCC, « pour des usines similaires à Owena en 2007 et à Kashimbila en 2011 ».

L’usine de Karshi, explique Degrémont, sera construite en 24 mois et produira 60 000 mètres cubes d’eau par jour. Spécialisée dans le traitement des eaux pour les collectivités locales et les industriels, la filiale de Suez Environnement est présente dans plus de 70 pays. Elle compte 5 000 collaborateurs et a généré un chiffre d’affaires de 1,11 milliard d’euros en 2013.