Politique

Algérie – Nazim Baya : « Le jour où j’ai lancé El Manchar »

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 30 juin 2021 à 16h58
Le fondateur du site parodique algérien El Manchar, Nazim Baya, le 14 juin 2019 à Paris.

Le fondateur du site parodique algérien El Manchar, Nazim Baya, le 14 juin 2019 à Paris. © RFI/Steven Jambot

Alors que le Hirak marque le pas, le site parodique qui l’a accompagné va-t-il lui survivre ? Son fondateur, Nazim Baya, raconte la genèse du projet El Manchar, ses peurs face à la répression et sa vision de l’avenir.

Que serait le Hirak sans El Manchar ? Avec son site parodique, Nazim Baya a impressionné par son aptitude à tourner en dérision l’actualité algérienne. Mais alors que le mouvement marque le pas, entravé par des détentions jugés attentatoires à la liberté d’opinion, un manque de perspectives et des divisions internes, le rire est désormais enveloppé d’une certaine acrimonie.

Depuis quelques semaines, Nazim Baya égrène quotidiennement sur les réseaux sociaux le nombre des détenus d’opinion arrêtés pour leur participation au mouvement de contestation. Pour Jeune Afrique, il revient sur la genèse d’un projet, dont il pourrait bientôt tourner la page.

Capture d’écran du site parodique

Capture d’écran du site parodique © Doc El Manchar

« Les ambitions absurdes de Bouteflika »

« Tout a commencé en 2013, après l’AVC de Bouteflika. Il projetait, quand même, de se présenter pour un quatrième mandat. Alors ces dernières années, vous imaginez bien, ont été déprimantes. J’ai ressenti une urgence à m’exprimer. J’ai créé El Manchar dans ce contexte.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer