Justice

Mali : Mahamadou Kassogué, un « incorruptible » sous emprise ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 22 juin 2021 à 09h10
Le procureur Mahamadou Kassogué, dans son bureau au tribunal de la commune III Bamako, le 6 novembre 2019.

Le procureur Mahamadou Kassogué, dans son bureau au tribunal de la commune III Bamako, le 6 novembre 2019. © Emmanuel Daou Bakary pour JA

Procureur intransigeant réputé « incorruptible », Mahamadou Kassogué vient d’être nommé ministre de la Justice. Au grand dam de ses détracteurs, qui l’accusent de s’être laissé séduire par les militaires.

À Bamako, il ne fait pas bon être dans le viseur de Mahamadou Kassogué. Le 14 septembre 2019, le magistrat aux traits juvéniles, qui venait d’être nommé procureur de la République près du tribunal de grande instance de la commune III de Bamako, expliquait devant la presse les raisons ayant motivé l’arrestation de Bakary Togola. L’influent homme d’affaires et président de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (Apcam), que tout Bamako pensait intouchable, venait d’être mis aux arrêts pour le détournement présumé de près de 10 milliards de francs CFA.

Droit dans ses bottes et soucieux de montrer que nul n’est au-dessus des lois, Mahamadou Kassogué assure ce jour-là que ce n’est pas « la personne de Togola » qui l’intéresse, uniquement « les faits ». « Il n’y aura plus de classement sans suite. Nous investiguerons chaque fois que nous serons sollicités », promet-il alors.

« L’incorruptible »

Chargé du pôle économique et financier, Kassogué se saisit de plus d’une trentaine de dossiers. Adama Sangaré, l’influent maire de Bamako, Sidiki N’fa Konaté, l’ancien directeur de l’ORTM, et plus récemment Boubou Cissé, le dernier Premier ministre d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), ont eu affaire à lui. En fonctions durant presque deux ans, le jeune procureur se construit l’image d’un homme intransigeant. Certains le surnomment « le procureur des pauvres », d’autres « l’incorruptible procureur ».

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer