Politique
Béchir Ben Yahmed à Jeune Afrique, le 19 octobre 2010. © Bruno Levy pour JA

Cet article est issu du dossier

Béchir Ben Yahmed, un Africain dans le siècle

Voir tout le sommaire
Société

« Merci de nous avoir éclairés » : quand Jamel Debbouze rend hommage à Béchir Ben Yahmed

Dans une story sur Instagram, l’humoriste franco-marocain a salué le travail et l’engagement de BBY.

Par
Mis à jour le 10 juin 2021 à 11:20

Jamel Debbouze à Cannes, en mai 2019 © Vianney Le Caer/AP/SIPA

L’acteur franco-marocain Jamel Debbouze a rendu hommage au fondateur de Jeune Afrique Béchir Ben Yahmed, décédé le 3 mai 2021 à Paris. « Merci de nous avoir éclairés avec ta plume toujours neutre, objective et intègre… Paix à ton âme », écrit l’humoriste sur une story Instagram publiée le 9 juin. Il y filme une affiche du dernier numéro de Jeune Afrique rendant hommage à celui qui fut patron de presse durant près de soixante-dix ans.

Story Instagram de Jamel Debbouze du 9 juin 2021 © Capture d’écran

Story Instagram de Jamel Debbouze du 9 juin 2021 © Capture d’écran

Béchir Ben Yahmed naît le 2 avril 1928 sur l’île de Djerba, en Tunisie. Après avoir accompagné Habib Bourguiba dans sa lutte pour l’indépendance, il devient secrétaire d’État à l’Information à 28 ans. Il fonde le journal L’Action en 1955, avant de démissionner du gouvernement en 1957 et de fonder en 1960 Afrique Action. Ce dernier prendra le nom de Jeune Afrique un an plus tard. Béchir Ben Yahmed fera du journal l’un des médias les plus influents du continent.