Politique

Sénégal : Barthélémy Dias, le maire va-t-en-guerre qui rêve de s’emparer de Dakar

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 11 juin 2021 à 15h30
Bathélémy Dias est l’édile de Mermoz-Sacré-Cœur depuis 2009.

Bathélémy Dias est l'édile de Mermoz-Sacré-Cœur depuis 2009. © SYLVAIN CHERKAOUI pour JA

Premier membre de l’opposition officiellement candidat à la mairie de Dakar, l’édile de Mermoz-Sacré-Cœur espère l’emporter au sein d’une coalition regroupant les adversaires de Macky Sall. Et fustige « l’opposition molle » de certains… Dont Khalifa Sall.

Blouson de cuir marron, larges lunettes de soleil dissimulant une partie de son visage, bras croisés derrière le dos dans une posture de défi… En ce jour de décembre 2011, Barthélémy Dias a tout du gangster. Sur la vidéo, on le voit sortir de sa veste deux armes à feu avant de les braquer sur les hommes qui lui font face, de l’autre côté de la rue. Et tirer, à plusieurs reprises. De cet épisode lui est resté le sobriquet de « cow-boy ». D’ailleurs, il le dit lui-même : « ce jour-là, c’était le Far-West ».

À l’époque, le socialiste est maire de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur depuis deux ans déjà. Et c’est dans sa mairie que ceux qu’il accuse d’être des nervis du Parti démocratique sénégalais (PDS, alors au pouvoir) sont venus le chercher. L’un d’entre eux, un jeune lutteur du nom de Ndiaga Diouf, mourra ce 22 décembre. Jugé et condamné en 2017 à deux ans de prison dont six mois fermes pour « coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et détention illégale d’armes sans autorisation », Barthélémy Dias a fait appel de la décision.

Affable et disponible

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer