Politique

Mali : dans quelles conditions sont détenus Bah N’Daw et Moctar Ouane ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Moctar Ouane (à gauche) et Bah N’Daw, le 21 mai dernier à Koulouba.

Moctar Ouane (à gauche) et Bah N'Daw, le 21 mai dernier à Koulouba. © Présidence Mali

Libérés dans la nuit du 26 au 27 mai, l’ancien président de la transition et son Premier ministre sont désormais en résidence surveillée. « Jeune Afrique » dévoile les détails de leur détention.

Leur arrestation le 24 mai, après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement, a marqué un tournant dans la transition, confirmant la mainmise des militaires sur le pouvoir à Bamako.

Bah N’Daw et Moctar Ouane ne sont désormais plus retenus à Kati, ville garnison située à une quinzaine de kilomètres de la capitale malienne. Mais ils restent en résidence surveillée, officiellement pour des raisons de sécurité. Selon nos informations, l’ancien chef de l’État est logé au palais de Koulouba, où il est gardé par la sécurité présidentielle.

Visites filtrées

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer