Politique

Côte d’Ivoire : tête-à-tête avec Ouattara, antiterrorisme… Le programme de Le Drian à Abidjan

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 3 juin 2021 à 16:56

Jean-Yves Le Drian et Alassane Ouattara, en octobre 2017 à Abidjan. © Thierry Gouegnon/REUTERS

Le ministre français des Affaires étrangères sera reçu par le président ivoirien à Abidjan les 9 et 10 juin. Voici les étapes de cette visite officielle.

Les officiels français se succèdent sur les bords de la lagune Ebrié. Après le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno le Maire, fin avril, puis Franck Riester, chargé du Commerce extérieur, début juin, c’est au tour de Jean-Yves Le Drian de se rendre en Côte d’Ivoire.

Selon nos informations, le ministre français des Affaires étrangères quittera Paris le 9 juin dans l’après-midi, après le conseil des ministres.

Retour de Gbagbo

À Abidjan, il sera reçu par Alassane Ouattara. Au menu de l’entretien avec le chef de l’État ivoirien : la situation régionale, en particulier au Mali, les questions de coopération économique et le Contrat de désendettement et de développement (C2D), la lutte contre le Covid-19 et le suivi du sommet de Paris sur le financement des économies africaines. Les questions de politique intérieure, notamment le retour imminent de l’ancien président Laurent Gbagbo, seront également abordées.

Le lendemain matin, le 10 juin, Jean-Yves Le Drian participera à l’inauguration de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) de Jacqueville. Lancé fin 2017 par Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, ce projet franco-ivoirien – pour le moment principalement financé par la France et l’Union européenne (UE) – est enfin sur les rails après un démarrage poussif. Objectif : former les forces de défense et de sécurité régionales – et à terme africaines – à la lutte antiterroriste. Si les travaux ne sont pas encore finis, des stages de formation y sont déjà dispensés.

Le ministre français des Affaires étrangères repartira pour la capitale française à la mi-journée.