Banque

Mali : vers une rupture des canaux financiers avec Bamako ?

Réservé aux abonnés | | Par - à Ouagadougou
Mis à jour le 28 mai 2021 à 13h11
Le colonel Assimi Goïta, au ministère de la Défense à Bamako, le 22 août 2020.

Le colonel Assimi Goïta, au ministère de la Défense à Bamako, le 22 août 2020. © AP/Sipa

Si l’heure est encore aux pourparlers, les institutions régionales disposent de puissants instruments capables d’asphyxier économiquement le régime et le pays. Vont-ils y recourir ?

Pour le moment, la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) maintient ses agences ouvertes au Mali, facilitant ainsi les opérations de refinancement du secteur financier. Mais jusqu’à quand ?

Une réunion prochaine des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) devrait décider du sort réservé aux nouveaux maîtres de Bamako. Des sanctions ciblées contre des personnalités de la junte militaire ne sont pas exclues.

« Le président ghanéen Nana Akufo [président en exercice de la Cedeao] s’est rendu à Abuja le 27 mai. Les chefs d’État se concertent et un sommet extraordinaire de la Cedeao est prévu pour examiner la situation au Mali », explique à Jeune Afrique, l’entourage d’un président ouest-africain. Selon nos informations, cette réunion est prévue le 30 mai à Accra.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer