Économie

Burkina : le banquier Simon Tiemtoré prend ses marques au Faso

Réservé aux abonnés
Par - à Ouagadougou
Mis à jour le 6 juillet 2021 à 09:54

Simon Tiemtore © DR

À 46 ans, le financier Simon Tiemtoré qui a racheté les filiales de BNP Paribas au Burkina et en Guinée, fait le pari de la digitalisation pour imposer Vista bank au Burkina. Et peut-être dans la zone Uemoa, comme son devancier Coris Bank ?

Lilium Capital, le holding d’investissement du banquier burkinabè qui contrôle Vista Bank,  a obtenu le feu vert de la commission bancaire de l’Union monétaire ouest-africaine pour le rachat de la filiale burkinabè du groupe français BNP Paribas.

Plus important, Lilium Capital a obtenu « l’agrément unique» du régulateur ouest-africain, nécessaire à terme pour se développer plus rapidement à travers les huit pays de l’Uemoa. L’information a été révélée par Jeune Afrique Business+ et confirmée par plusieurs autres sources impliquées les négociations.

Selon nos informations, la Commission bancaire de l’Uemoa a validé le dossier de rachat des parts de BNP Paribas dans BICIAB lors de sa séance du 17 mars 2021. Idem en Guinée où les autorités réglementaires ont approuvé la prise de contrôle de la Bicigui, autre filiale de BNP, par le groupe de Simon Tiemtoré. Le montant des transactions n’a pas été confirmé. Selon nos informations, le closing du deal initialement prévu fin avril avoisinerait 33 millions d’euros.

Au sommet de la pyramide