Politique

Franc-maçonnerie en Côte d’Ivoire : au cœur du réseau de Sylvère Koyo, Grand maître de la GLCI

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
La garde rapprochée de Sylvère Koyo.

La garde rapprochée de Sylvère Koyo. ©

Successeur par intérim d’Hamed Bakayoko à la tête de la Grande loge de Côte d’Ivoire, cet avocat d’affaires peut compter sur d’influentes connexions maçonniques.

GardeRapprochée Sylvere Koyo-06Depuis fin avril, l’avocat d’affaires Sylvère Koyo est le successeur par intérim de Hamed Bakayoko, le Grand maître de la Grande Loge de Côte d’Ivoire (GLCI), décédé le 10 mars. Il assurera cette fonction durant un an et aura la lourde charge de réformer les textes, afin de revenir sur la durée du mandat, qui n’est plus limitée dans le temps.

Institution maçonnique la plus influente de Côte d’Ivoire, la GLCI compte, parmi ses 2000 membres, des ministres influents, des magistrats, des hommes d’affaires ou encore des officiers généraux, comme des anonymes.

Franco-ivoirien, Sylvère Koyo connaît les rouages de l’État pour avoir conseillé plusieurs gouvernements, dans le cadre de réformes sectorielles. Ancien Grand maître de la province du sud-est, il avait été promu en 2017 député Grand maître (soit le numéro deux de la GLCI), après le décès de Pomelie Coffie en novembre 2016. Il s’est ainsi tissé un important réseau, sur lequel il s’appuie dans le cadre de ses nouvelles fonctions.GardeRapprochée Sylvere KoyoXX-02

Le ministre des Eaux et Forêts, qui a occupé le portefeuille de la Défense, est un intime de Sylvère Koyo. Il est devenu député Grand maître de la GLCI, après que l’intérim de ce dernier ait été officialisé.

Après le décès de Hamed Bakayoko le 10 mars dernier, le nouveau Grand maître avait tenté de convoquer une réunion d’urgence au domicile d’Alain-Richard Donwahi à Marcory Résidentiel, située non loin de la polyclinique Farah.

Sylvère Koyo est suspecté par certains « frères de lumière » de préparer le terrain pour Alain-Richard Donwahi, qui n’a pas renoncé à son ambition de succéder à l’ex-Premier ministre. Ses relation avec Hamed Bakayoko s’étaient tendues au moment où ce dernier a audité sa gestion au sein du ministère de la Défense.GardeRapprochée Sylvere Koyo-08

Président du Groupement du patronat francophone depuis 2018, Jean-Lou Blachier cultive une proximité avec le Grand maître par intérim de la GLCI. Sylvère Koyo est ambassadeur de cette structure, notamment en Côte d’Ivoire.

En cette qualité, le Grand maître par intérim est un facilitateur de l’ombre des contrats et marchés, grâce à sa connaissance des acteurs étatiques.GardeRapprochée Sylvere Koyo-07

Cet homme d’affaires compte parmi les bras droits de Sylvère Koyo au sein de la GLCI. Grand secrétaire, il gère les questions administratives.

Tahar Ben Mourad a été mandaté par Sylvère Koyo pour annoncer officiellement le décès d’Hamed Bakayoko aux « biens-aimés frères » maçonniques.

GardeRapprochée Sylvere Koyo XX-04

Ce propriétaire du laboratoire Longchamp, l’un des plus huppés du pays – les « frères de lumières » qui ne peuvent se rendre en Europe lui confient leurs analyses -, avait un temps été pressenti pour prendre la succession de l’ancien Grand maître Clotaire Magloire Coffie, décédé en 2017,

Quand Hamed Bakayoko a été hospitalisé en France, Albert Pitte a assuré son intérim à la GLCI, gérant les affaires courantes avec Koyo. En dépit de sa proximité avec ce dernier, ses chances d’être désigné Grand maître sont infimes.GardeRapprochée Sylvere Koyo-10

Ce professeur de médecine à l’Université de Cocody a été un homme clé durant le mandat de Clotaire Magloire Coffie. David Mignosin est aujourd’hui très proche de Sylvère Koyo, qu’il conseille dans la maîtrise des rites maçonniques.

De nombreux frères l’accusent de privilégier les loges de son pays d’origine, le Bénin.GardeRapprochée Sylvere Koyo-05

L’ancien tout-puissant directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba, « frère » de la Grande loge du Gabon, est très écouté par Sylvère Koyo. Les deux hommes entretiennent par ailleurs des relations d’affaires.

Après sa disgrâce à Libreville, Accrombessi a effectué des séjours réguliers à Abidjan, où le Grand maître Hamed Bakayoko lui avait recommandé de discuter avec Koyo des opportunités d’affaires. Ce dernier l’a aidé à s’orienter dans l’immobilier en Côte d’Ivoire, un secteur en forte expansion.GardeRapprochée Sylvere Koyo-01

Cet homme d’affaires français est le patron de Constructions métalliques ivoiriennes (CMI). Il est proche de Sylvère Koyo depuis de nombreuses années, qui le conseille souvent sur l’orientation de ses affaires.

Suspecté d’être lié au pouvoir de Laurent Gbagbo, Bernard Derrien avait eu maille à partir avec la justice ivoirienne. Il avait reçu le soutien de Koyo, qui l’avait appuyé auprès de Bakayoko.

Il fut également proche de Charles Koffi Diby, l’ex président du Conseil économique et social, décédé en 2019.

GardeRapprochée Sylvere Koyo XX-07

Cet avocat est l’associé de Sylvère Koyo au sein d’Inlawco – Koyo est par ailleurs associé et cofondateur, en 1989, de Bazie, Koyo et Assa.

Basé à Istanbul, Inlawco conseille les milieux d’affaires turcs en Afrique.

Koyo s’est appuyé sur Ozgur Asik pour faire entrer des groupes turcs en Côte d’Ivoire. Et ce dernier a par ailleurs introduit les francs-maçons turcs dans ce pays, par l’intermédiaire de Koyo.GardeRapprochée Sylvere Koyo-09

Candidat à l’élection des Français de l’étranger, pour la circonscription de Côte d’Ivoire, Jihad Badreddine a convaincu Sylvère Koyo de figurer sur sa liste, tout comme Bernard Derrien.

Badreddine a récupéré la gestion des restaurants du casino du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Ce Franco-libanais doit son actuelle proximité avec Koyo à Hamed Bakayoko, dont il était un membre de l’entourage.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer