Politique

RDC – Affaire Matata Ponyo : ce qu’il faut savoir sur Jules Alingete Key, le puissant patron de l’IGF

Réservé aux abonnés
Par - à Kinshasa
Mis à jour le 18 mai 2021 à 13:02

Jules Alingete Key, à Kinshasa, RDC, en octobre 2020.

À la tête de l’Inspection générale des finances, Jules Alingete Key est une pièce maîtresse du dispositif de Félix Tshisekedi. Il assure pour le compte du président la traque aux auteurs de détournements de fonds publics. Dernière cible en date : l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo.

• Maï-Ndombe

Jules Alingete Key, 57 ans, est originaire de Kutu, dans la province du Maï-Ndombe, dont est également issu son cousin, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, ancien archevêque de Kinshasa. La patron de l’IGF ne s’en considère pas moins comme « un vrai Kinois ».

• IGF

Nommé le 1er juillet 2020 à la tête de l’Inspection générale des finances (IGF), Jules Alingete Key est appelé à surveiller étroitement les dépenses publiques, les régies financières, les services d’assiette, les entreprises de l’État ainsi que l’ensemble des gouvernements provinciaux.

Diplômé en sciences économiques de l’Université de Kinshasa en 1988, Jules Alingete Key connaît chaque rouage de cette agence rattachée à la présidence, qu’il a rejoint le 4 janvier 1989 en tant qu’inspecteur stagiaire. Il sera fait inspecteur en 2000, avant d’être nommé inspecteur général des finances par Joseph Kabila, en 2010. Expert-comptable agréé, spécialiste en fiscalité et expert en matière du climat des affaires, il a été détaché dans plusieurs ministères.

• Camarades de promo

À l’université de Kinshasa dans la faculté de l’économie, Jules Alingete Key est de la même promotion que plusieurs hauts cadres actuels du pays. Parmi eux : Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi condamné à 20 ans de prison et à 10 années d’inéligibilité, l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito, Jean-Lucien Busa, l’actuel ministre des commerces extérieurs… Mais aussi l’ex-Premier ministre Augustin Matata Ponyo, qu’il connaît très bien et avec qui il entretenait de bonnes relations jusqu’à ce qu’un dossier piloté par le patron de l’IGF accuse Matata Ponyo d’avoir participé à un détournement de 205 millions de dollars dans le cadre du projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo. 

• Rencontre avec Tshisekedi

Jules Alingete Key a aussi travaillé comme conseiller en charge du climat des affaires au sein des cabinets des Premiers ministres Samy Badibanga et Bruno Tshibala. Mais il doit son rapprochement avec Félix Tshisekedi à des cousins de ce dernier.

C’est finalement après plusieurs missions de contrôle que lui a directement confiées le chef de l’État que Jules Alingete Key sera nommé à la tête de l’IGF à l’insu, selon nos informations, de plusieurs des proches de Félix Tshisekedi.

• Cabinet d’audit

Jules Alingete Key et sa femme sont membres de l’ordre des experts-comptables du Congo. Ils créent, avec deux autres associés et alors qu’il est toujours à l’IGF, un cabinet d’audit d’étude économique, fiscale et comptable. À sa nomination à la tête de l’IGF, il a cependant cessé de travailler au sein de ce cabinet.

• Sans parti

Contrairement à ce qui circule sur les réseaux sociaux, Jules Alingete Key n’a jamais été membre d’un parti politique, y compris de l’UDPS de Tshisekedi. Selon certaines indiscrétions, il est cependant appelé « camarade » au sein de l’AFDC-A de Modeste Bahati Lukwebo, actuel président du Sénat.

Il a, « sur invitation » de ce dernier, déjà participé à deux activités de l’AFDC-A, mais n’a aucun engagement politique », assurent ses proches.

• Fayulu

Jules Alingete Key entretient des rapports cordiaux avec Matin Fayulu, qui conteste toujours l’élection de Félix Tshisekedi. En 2015, quand Faden House, l’hôtel de l’opposant, est fermé par les autorités pour non-paiement de l’impôt foncier, c’est le cabinet d’audit de Jules Alingete Key que Fayulu consulte pour maîtriser la situation financière de son établissement afin d’engager un procès en justice avec l’État. Depuis, ils sont restés en contact et ont sympathisé.

• Matungulu, le mentor

Freddy Matungulu, qui siège au Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) en qualité d’administrateur représentant les six pays du Groupe Afrique centrale, est le mentor et le modèle de Jules Alingete Key.

Il a d’abord été son professeur d’université avant de diriger son mémoire. Jules Alingete Key a toujours admiré l’intégrité et la compétence de cet ancien ministre des Finances, de l’Économie et du Budget (2001).