Économie

[Série] Ces entrepreneurs guinéens qui carburent

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 22 mai 2021 à 15h26
Dans les bureaux de la start-up Touch, plateforme agrégeant divers opérateurs de paiement sur mobile.

Dans les bureaux de la start-up Touch, plateforme agrégeant divers opérateurs de paiement sur mobile. © Youri Lenquette pour JA

Trentenaires ou quadras, « repats » ou pas, ils ont créé leurs sociétés ces dernières années et ont en commun la volonté de représenter un pays moderne, qui marque des points. Portraits.

Malgré l’épidémie d’Ebola en 2014-2015 et, aujourd’hui, la pandémie de Covid-19, les trentenaires et quadras guinéens font preuve d’un esprit d’initiative au-dessus de la moyenne.

Que ce soit dans les technologies, l’agroalimentaire, les services, le tourisme ou la com’ces jeunes femmes et hommes d’affaires ont créé des sociétés dans des secteurs porteurs, qui répondent aux besoins de la société guinéenne.

Ils ont en commun d’afficher de bons résultats, mais aussi un même désir de montrer leur pays sous un jour positif et moderne. À l’image de leur génération d’entrepreneuses et d’entrepreneurs. 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer