Gastronomie

Gastronomie : le Gabon sur les papilles

| Par
Mis à jour le 08 mai 2021 à 11h54
Les jumelles Ornélie et Sarah Yenault célèbrent la cuisine traditionnelle dans leur livre « Gastronomie gabonaise »

Les jumelles Ornélie et Sarah Yenault célèbrent la cuisine traditionnelle dans leur livre « Gastronomie gabonaise » © © Yao Raffal

Avec leur livre « Gastronomie gabonaise, voyage à travers le Gabon en 38 recettes », les jumelles Ornélie et Sarah Yenault proposent une sélection de plats traditionnels issus des neuf régions de leur pays.

C’est un projet qui remonte à loin. À 2012, plus exactement. Les jumelles Ornélie et Sarah Yenault sont arrivées en France un an plus tôt pour leurs études supérieures et le goût du Gabon leur manque cruellement. Alors, pour retrouver les saveurs et les parfums du pays, elles cuisinent et le font savoir par le biais des réseaux sociaux – notamment en créant la page Facebook « Gastronomie gabonaise ». Aujourd’hui, sous le même titre, elles publient en autoédition un livre proposant « un voyage à travers le Gabon en 38 recettes ».

Dans la préface, elles se souviennent de l’époque où elles étaient surtout actives sur leur page Facebook : « Nous y partageons de manière spontanée des photos de nos repas gabonais lorsque nous avons les moyens de les cuisiner ; tous issus de recettes transmises par nos mères, de véritables cordons bleus ! Les abonnés gabonais, non gabonais, anciens expatriés ayant travaillé au Gabon et désormais à la retraite embrassent cette nostalgie avec nous. »

Des réseaux sociaux au livre

Six ans plus tard, c’est sur Instagram qu’elles poursuivent leurs partages culinaires tout en caressant l’idée d’en faire un livre. Il faudra encore quelques années pour que le projet voie le jour. « En 2019, maman – paix à son âme – s’en va et la rédaction des recettes ainsi que l’alimentation de nos plateformes stagnent. Nous sommes prises par le manque de celle qui a été à l’origine de ce projet avec nous. En 2020, la pandémie qui sévit est comme un boom : plus d’excuse pour abandonner le projet et ce serait un bel hommage à notre maman de le finaliser. » C’est désormais chose faite ! Les sœurs Yenault – qui travaillent dans la qualité et la sécurité, l’une pour le secteur agroalimentaire et l’autre pour le transport – ont investi quelque 5 000 euros pour publier ce recueil qui recense des recettes issues des neuf provinces gabonaises.

L’objectif de ce livre est de donner une idée de la cuisine gabonaise authentique. Il n’y a rien de revisité…

Les jumelles sont nées il y a vingt-sept ans à Franceville, dans le Haut-Ogooué, d’où était originaire leur mère. Leur père, quant à lui, venait de la quatrième province, la Ngounié. Après avoir passé leur baccalauréat au Gabon, les sœurs ont rejoint la France en 2011 pour leurs études supérieures. Elles n’ont pas pour autant oublié leurs racines. D’où ce livre de cuisine qui est aussi un hommage à leur pays. Organisé en neuf chapitres en référence au nombre de régions gabonaises, il décline 38 recettes locales en français, en anglais et en langues vernaculaires. « Nous avons fait des recherches par le biais de nos réseaux, confie Ornélie, car il y avait des plats, dans certaines régions, que nous ne connaissions pas. L’objectif de ce livre est de donner une idée de la cuisine gabonaise authentique. Il n’y a rien de revisité… »

Recettes traditionnelles et familiales

Les deux sœurs n’ont obtenu aucune réponse positive quand elles ont cherché un éditeur. Qu’à cela ne tienne ! Elles ont fait appel à un photographe qui a réalisé les images et elles ont conçu la maquette, seules. Sommaire, parfois un peu répétitive, cette dernière ne met pas toujours en valeur les plats présentés, mais cela n’empêchera personne, au Gabon comme ailleurs, de s’essayer au yambe y ngatsi (sauce de noix de palme), au ngumbe ghu mudik  (porc-épic au chocolat indigène) ou encore à l’ôwembo wi nkondo (bouillon de carpe). Ornélie et Sarah Yenault, elles, vous conseilleront le nkumu andza (nkumu à l’eau), un plat du Haut-Ogooué que leur concoctait leur mère pour leur faire plaisir.

Si vous habitez en France, vous n’aurez pas (ou peu) de soucis pour trouver les ingrédients. Ils sont, pour la plupart, disponibles dans les épiceries africaines – même s’il n’existe pas de magasin alimentaire gabonais à proprement parler dans l’Hexagone. Le livre, dont les 250 premiers exemplaires sont déjà partis au Gabon, est à la vente sur la plateforme Pumbo pour 29,90 euros. En ce qui concerne les jumelles, elles ont désormais un nouvel objectif : monter leur restaurant.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer