Pétrole & Gaz

[Série] Total, Eni, Shell : l’échappatoire du gaz en Afrique (1/3)

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 29 avril 2021 à 17h01
Le projet Grand Tortue Ahmeyim LNG, exploité par BP. Development© BP

Le projet Grand Tortue Ahmeyim LNG, exploité par BP. Development© BP © BP

« Le casse-tête de la transition énergétique » (1/3). Les majors sont de plus en plus réticentes à se lancer dans de nouveaux projets pétroliers. Mais elles n’abandonnent pas tous les hydrocarbures : le gaz a le vent en poupe.

La transition énergétique des majors s’impose aux États africains. L’enjeu pour eux ne tient pas aux gisements déjà exploités car ceux-là trouveront toujours des investisseurs, quand bien même ces derniers ne seraient plus menés par des majors : au Nigeria, Shell, Total et Eni viennent de céder pour 1,1 milliard de dollars, 45 % du champ offshore OML 17 au milliardaire Tony Elumelu.

Le risque est celui du ralentissement des développements. Jonathan Evans, directeur des nouveaux projets africains de BP a ainsi affirmé fin 2020, lors de l’Africa Oil Week, que, du fait de la contrainte carbone, BP lancera désormais très peu de projets d’extraction d’huiles sur le continent.

Des financeurs frileux

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte