Dossier

Cet article est issu du dossier «Décès d’Idriss Déby Itno : le Tchad sous le choc»

Voir tout le sommaire
Politique

Tchad : Albert Pahimi Padacké, Premier ministre d’Idriss Déby à Mahamat Idriss Déby

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 27 avril 2021 à 13h09
Albert Pahimi Padacké en campagne au stade Idriss Mahamat Ouya de N’Djamena, le 19 mars 2021.

Albert Pahimi Padacké en campagne au stade Idriss Mahamat Ouya de N’Djamena, le 19 mars 2021. © DJIMET WICHE/AFP

Candidat à la présidentielle face à Idriss Déby Itno, dont il fut plusieurs fois ministre et même Premier ministre, Albert Pahimi Padacké a été désigné à la tête du gouvernement de transition par le CMT, dirigé par Mahamat Idriss Déby.

« L’après-Déby, c’est demain et c’est inéluctable », déclarait Albert Pahimi Padacké, début avril à Jeune Afrique. Moins de dix jours plus tard, cette phrase aux airs de slogan électoral prend un sens tout particulier. Idriss Déby Itno (IDI) est décédé le 18 avril. Padacké vient, lui, d’être désigné Premier ministre par le Conseil militaire de transition (CMT), organe dirigé par Mahamat Idriss Déby, le fils du maréchal défunt.

Après la mort d’IDI, celui qui fut son dernier chef du gouvernement avant que le poste ne soit supprimé, en 2018, avait fait partie des nombreuses personnalités reçues par les nouveaux maîtres de N’Djamena. Arrivé en deuxième position à la présidentielle du 11 avril, à l’issue de laquelle il a obtenu 10,32 % des suffrages, le candidat du Rassemblement national pour la démocratie au Tchad (RBDT-le Réveil) a rencontré Mahamat Idriss Déby à trois reprises pour échanger sur l’avenir du pays. Il s’est ensuite vu officiellement proposer le poste de Premier ministre, dans l’après-midi du 25 avril.

Exigences de l’histoire

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte