Économie

Trophées Africa CEO Forum : Daphne Mashile-Nkosi et Asky grands vainqueurs

| Par Jeune Afrique
Les lauréats du Africa CEO Forum 2014.

Les lauréats du Africa CEO Forum 2014. © Eric Larrayadieu/JA

La femme d’affaires sud-africaine Daphne Mashile-Nkosi, patronne d’une société minière, a été nommée PDG africain de l’année, au Africa CEO Forum 2014. Le transporteur aérien ouest-africain Asky décroche le titre de compagnie africaine.

C’est dans la soirée du 18 mars, sur les bords du Lac Léman et en marge du deuxième Africa CEO Forum, qui se tient à Genève jusqu’au 19 mars, qu’ont été décernés les trophées Africa CEO Awards. La cérémonie réunissait plusieurs centaines de chefs d’entreprises africains.

Trophées

Les lauréats ont été sélectionnés par un jury d’une vingtaine de membres, comptant notamment des journalistes, des consultats et des universitaires. Le capital-investisseur Emerging Capital Partners, qui opère sur le continent depuis plus d’une décennie et qui a levé deux milliards de dollars depuis sa création, a reçu le prix de capital-investisseur de l’année tandis que le groupe bancaire marocain et panafricain Attijariwafa Bank se voyait décerné l’autre trophée réservé à un financier : African Bank of the Year. Le groupe américain Général Electric, actif notamment dans l’énergie, les services financiers et la santé, a obtenu le trophée de multinationale de l’année.

Mais les deux principaux trophées sont allés à Asky et Daphne Mashile-Nkosi. La compagnie aérienne ouest-africaine, privée et basée au Togo, a reçu le prix de compagnie africaine de l’année. Son promoteur et fondateur, le togolais Gervais Kofi-Djondo, avait fait le déplacement dans la ville suisse pour recevoir le prix. Celui qui est également fondateur (et president d’honneur) d’Ecobank a été longuement applaudi, notamment par les équipes de la banque panafricaine présente dans la salle. Il a conclu son court discours en rendant hommage « à toutes les femmes africaines »…

Militante

Quelques minutes plus tard, l’une d’entre elle décrochait le prix de PDG de l’année, remporté lors de la dernière édition par Tewolde Gebremariam. Il s’agit de Daphné Mashile-Nkosi, patronne de Kalagadi Manganese. Militante passée au monde des affaires, elle est la première femme à diriger une compagnie minière en Afrique du Sud. Elle a levé 356 millions d’euros pour le complexe minier de manganèse, dont une usine de production d’aggloméré.

Lire aussi : 

Africa CEO Forum : la deuxième édition s’ouvre à Genève

Compétitivité : « L’Afrique ne doit pas être obnubilée par l’Asie »

Daphne Mashile-Nkosi, au nom des siennes

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer