Energie

Cameroun : Covid et grévistes vont-ils plomber Nachtigal ?

Réservé aux abonnés | | Par - à Yaoundé
La NHPC est une alliance public-privé, détenue à 40 % par EDF, à 20 % par IFC, à 15 % chacun par Yaoundé et Africa50, et à 10 % par le fonds d’investissement français Stoa.

La NHPC est une alliance public-privé, détenue à 40 % par EDF, à 20 % par IFC, à 15 % chacun par Yaoundé et Africa50, et à 10 % par le fonds d’investissement français Stoa. © NHPC

La crise sanitaire et des remous sociaux retardent le chantier de ce barrage à 1,2 milliard d’euros, unique projet d’envergure du français EDF dans le pays. Yaoundé maintient toujours l’échéance de mars 2023. 

Gaston Eloundou Essomba s’apprête à jouer une partie serrée le 16 avril. Le ministre camerounais de l’Eau et de l’Énergie se rendra en effet sur le chantier du barrage de Nachtigal (420 MW), au centre du pays, pour boucler les difficiles négociations entamées depuis un mois entre les ouvriers et la société Camerounaise de construction du barrage de Nachtigal (CCN), consortium composé du français NGE Contracting, du belge Besix et du marocain SGTM.

Chargé du génie civil, ce groupement est le principal sous-traitant de la Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), le développeur du projet dont le nouveau dirigeant, Vincent Leroux, a dû composer avec les remous sociaux. Pour rappel, la NHPC est une alliance public-privé, détenue à 40 % par l’énergéticien français EDF, à 20 % par IFC, à 15 % chacun par l’État camerounais et le fonds Africa50, le fonds d’investissement français Stoa assurant les 10 % restants.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte