Politique

Cameroun : comment Paul Biya veut reprendre les « fonds Covid » en main

Réservé aux abonnés | | Par
Le président camerounais Paul Biya à l’ONU, New York, le 22 septembre 2017.

Le président camerounais Paul Biya à l’ONU, New York, le 22 septembre 2017. © Stephanie Keith /REUTERS

Le chef de l’État Paul Biya a entrepris de confier à la présidence la gestion des fonds alloués à la riposte au Covid-19. Une task force a été créée, mettant sous quasi-tutelle les ministères concernés, et une enquête sur des « cas de malversations financières » est en cours.

La reprise en main en inquiète plus d’un. Depuis le début du mois d’avril, le chef de l’État, Paul Biya, a choisi de réorganiser la gestion des fonds alloués à la riposte contre la pandémie de Covid-19, qui frappe particulièrement durement le Cameroun. La nouvelle organisation sera dirigée par une task force directement logée à la présidence de la République, où elle devra rendre des comptes au secrétaire général du palais, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Cette force sera composée d’un représentant des services du Premier ministre, Joseph Dion Ngute, de deux envoyés du ministère de la Santé, de représentants des ministères des Finances et de la Défense ainsi que d’un membre de la Direction générale de la Sûreté nationale. Celle-ci devra être opérationnelle dès le mois d’avril, Ferdinand Ngoh Ngoh ayant souligné, auprès des administrations concernées, le caractère « très urgent » de la situation.

 

Document portant création de la task force « Covid » au Cameroun.

Document portant création de la task force « Covid » au Cameroun. © DR

Des arrestations attendues

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3100_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte