Agroalimentaire

Guinée : la « guerre de la farine » aura-t-elle lieu ?

Réservé aux abonnés | | Par - À Conakry
Mis à jour le 20 mai 2021 à 18h03
La minoterie Les Moulins d’Afrique (LMA), sur la zone industrielle de Sonfonia, à Conakry.

La minoterie Les Moulins d'Afrique (LMA), sur la zone industrielle de Sonfonia, à Conakry. © Youri Lenquette pour JA

Alors que les Moulins d’Afrique et les Grands moulins de Conakry couvrent déjà largement la consommation nationale de farine, un troisième concurrent – en cours d’installation – veut bousculer l’ordre établi.

Avec une capacité de production cumulée de 2 100 tonnes (t) de farine par jour, l’industrie meunière guinéenne couvre largement la demande nationale. Cette production est assurée par deux minoteries : d’une part, les Moulins d’Afrique (LMA), coentreprise créée par le groupe guinéen Société nouvelle de commerce (Sonoco), de Mamadou Saliou Diallo, en partenariat avec le marocain Les Moulins Lahlal et, d’autre part, les Grands Moulins de Conakry (GMC), filiale du groupe Taher Fabrique de Guinée (Tafagui), de l’homme d’affaires d’origine libanaise Ibrahim Taher.

Production et exportations accrues pour LMA

Installée sur la zone industrielle de Sonfonia, à Conakry, et opérationnelle depuis mars 2014, la minoterie de LMA a nécessité un investissement de près de 30 millions de dollars.

Tout y est ultra moderne et contrôlé : les échantillons de blé importé d’Allemagne sont soumis à une série d’analyses réalisées en interne et par correspondance en France, avant de passer par un moulin d’essai ; une production expérimentale de pain est réalisée, etc.

Bénéficiant de la confiance des bailleurs de fonds, la société a obtenu 25 millions de dollars de IFC (Groupe Banque mondiale) en juillet 2019, afin de construire six silos à grains supplémentaires afin d’accroître ses capacités et de développer ses exportations dans la sous-région.

Les Grands Moulins de Conakry réalisent un chiffre d’affaires annuel de près de 100 millions de dollars

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer