Banque

AfricInvest s’offre environ 30% de Bridge Group West Africa

Bridge Bank Group Côte d'Ivoire est la 9e banque ivoirienne, sur un total de 23 établissements. © Bridge Bank

Le capital-investisseur panafricain Tuninvest-AfricInvest entre au capital de Bridge Group West Africa. Ce holding financier basé à Abidjan et détenu par Teyliom Group contrôle la banque ivoirienne Bridge Bank et dispose d'une participation minoritaire dans une banque sénégalaise.

AfricInvest est entré au tour de table de Bridge Group West Africa, un holding financier basé à Abidjan, selon un communiqué de presse émanant du capital-investisseur panafricain. Cette prise de participation a été réalisée par le biais de deux fonds d’investissements gérés par le groupe AfricInvest : AfricInvest Fund II LLC et AfricInvest Financial Sector Fund. Aucun détail financier n’a filtré sur le montant de cette opération, mais « c’est une entrée minoritaire significative d’environ 30% », a précisé Ismaël Talbi, gérant senior chez AfricInvest, joint au téléphone par Jeune Afrique.

Gamme plus complète

Bridge Group West Africa – détenu majoritairement par Teyliom Group, propriété de l’homme d’affaires Yerim Sow – détient 81% du capital de Bridge Bank Côte d’Ivoire (le solde est détenu par la BOAD et le capital-investisseur Cauris), ainsi que d’une participation minoritaire dans la Banque nationale pour le développement économique (BNDE), créée récemment au Sénégal pour financer les PME. « Nous souhaitons accompagner Bridge Group West Africa dans le cadre de son développement vers une gamme plus large et plus complète de produits comme la bancassurance ou la gestion d’actifs, tout en renforçant son offre à destination des PME ivoiriennes et sénégalaises, qui est son métier de base », poursuit Ismaël Talbi.

12 millions

Pour sa part, Yerim Sow a déclaré dans le communiqué de presse que : « Bridge Group West Africa bénéficiera de l’expérience acquise par AfricInvest au cours des vingt dernières années dans les services financiers en Afrique. Nous espérons que cette opération marquera le début d’un partenariat solide entre deux groupes africains de renom. » En 2012, Bridge Bank Côte d’ivoire a réalisé un produit net bancaire de 7,732 milliards de F CFA (environ 12 millions d’euros) pour un résultat net qui a bondi de 303%, à 2,063 milliards de francs CFA. Les données chiffrées concernant Bridge Group West Africa ne sont pas publiques.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte