Banque de développement

BOAD : Serge Ekué s’attelle au doublement du capital et à l’ouverture au privé

Réservé aux abonnés | | Par - à Lomé
Mis à jour le 01 avril 2021 à 13h41
Serge Ekué, président de la BOAD

Serge Ekué, président de la BOAD © © Cyril Bailleul/BOAD

D’ici à 2022, le patron de l’institution ouest-africaine souhaite solliciter les partenaires traditionnels de la banque – États membres et institutions multilatérales notamment – mais aussi des investisseurs, à l’image des fonds de pension.

Au terme de ses six premiers mois à la tête de l’institution ouest-africaine basée à Lomé, Serge Ekué a annoncé, ce 31 mars, son intention de quasiment doubler le capital de la banque, qui doit passer « progressivement » de 876 à 1 626 milliards F CFA (de 1,34 à 2,48 milliards d’euros) d’ici à la mi-2022.

Un objectif qu’il défendra au début du mois de juillet prochain devant le conseil des ministres de l’Union économique des États de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) composée des huit États membres et principaux actionnaires de la banque à 94 % , logés dans la catégorie A, dont il devra sonder les intentions de souscription.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte