Agroalimentaire

Algérie : une épidémie bride l’envol de la filière avicole

Réservé aux abonnés | | Par - à Alger
Mis à jour le 11 mars 2021 à 10h19
Marché de Bab El Oued à Alger.

Marché de Bab El Oued à Alger. © Louafi Larbi/REUTERS

L’apparition d’un foyer de contamination de grippe aviaire dans l’est du pays met à mal le marché de l’export, encore faible mais prometteur selon Alger.

Les autorités russes ont annoncé le 2 mars l’interdiction de l’importation des produits de volailles, d’oiseaux vivants et d’œufs originaires d’Algérie, à la suite de la détection de cas de grippe aviaire dans un élevage dans l’est du pays. Ces restrictions temporaires concernent également les produits finis à partir de volailles ou de produits d’alimentation pour oiseaux, tels que les compléments alimentaires et le fourrage pour volailles ainsi que le matériel utilisé pour l’abattage d’oiseaux, précise le service de contrôle vétérinaire russe dans un communiqué.

Rassurer

La Russie est ainsi devenue le troisième pays à freiner ses importations de volailles algériennes, après la Chine et la Mauritanie. Au ministère de l’Agriculture algérien, on se veut rassurant.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte