Banque d'affaires

Southbridge : la très jeune garde de l’école Zinsou/Kaberuka

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 17 mai 2021 à 17h57
De g.à d., William Ediko, Dina Tagemouati, Serge Kouassi et Hamet Aguemon

De g.à d., William Ediko, Dina Tagemouati, Serge Kouassi et Hamet Aguemon © SouthBridge/Montage JA

Aux côtés de ses deux fondateurs, SouthBridge s’appuie sur une vingtaine de jeunes recrues souvent issues de grandes écoles parisiennes et débauchées de chez des firmes plus établies.

Au-delà des poids lourds, SouthBridge s’appuie sur une vingtaine de jeunes recrues souvent issues de grandes écoles parisiennes et débauchées de chez des firmes plus établies, dont Dina Tagemouati (Sciences Po puis McKinsey) et Serge Kouassi (HEC puis Bank of America).

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 9,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3103_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer