Archives

Transmed, l’autre volet de la coopération

| Écrit par Faïza Ghozali

Transmed, le gazoduc qui part de Hassi R’mel en Algérie et rejoint l’Italie puis la Slovénie via la Tunisie, est sur le point de voir ses travaux d’extension achevés. Après plusieurs reports, la date butoir est fixée à octobre 2008. À la clé, un accroissement de la capacité de transport de gaz vers l’Italie de près de 25 % : de 27,5 milliards de m3 par an, l’acheminement sera ainsi porté à 34 milliards de m3. C’est autant de gagné pour la Tunisie, qui touche une redevance pour la traversée de son territoire. En 2007, celle-ci – versée en nature – s’est élevée à 1,1 milliard de m3 de gaz naturel. Un apport non négligeable puisque la Tunisie ne produit actuellement que 2,15 milliards de m3 par an, pour des réserves estimées à 96 milliards de m3.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte