Économie

Retard à l’allumage pour Lazard Africa

Suite au départ de Julien Riant, qui devait co-diriger le département consacré à l’Afrique subsaharienne au sein de la banque d’affaire franco-américaine, Lazard Africa tarde à démarrer.

Par
Mis à jour le 3 avril 2014 à 12:15

Mathieu Pigasse, directeur général délégué en France de la banque Lazard, avait annoncé la création d’un département Afrique en septembre 2012. © Vincent Fournier/JA

Annoncée en septembre 2012 par Matthieu Pigasse, directeur général délégué en France de la banque d’affaires franco-américaine, l’ouverture d’un département consacré au marché subsaharien tarde à se concrétiser. Julien Riant, directeur de l’équipe fusion-acquisition pour la zone, qui devait porter cette activité en tandem avec Michèle Lamarche, associée gérante experte de la dette souveraine, a récemment quitté l’établissement.

Divergences Londres – Paris

Selon une source proche de la banque, « l’intérêt de Lazard pour l’Afrique n’est pas vraiment assumé en interne. On ne peut pas réellement dire qu’une équipe a été constituée. Londres et Paris ne s’entendent pas sur qui doit diriger le bureau Afrique ».