Banque

Retard à l’allumage pour Lazard Africa

| Par Jeune Afrique
Mathieu Pigasse, directeur général délégué en France de la banque Lazard, avait annoncé la création d'un département Afrique en septembre 2012.

Mathieu Pigasse, directeur général délégué en France de la banque Lazard, avait annoncé la création d'un département Afrique en septembre 2012. © Vincent Fournier/JA

Suite au départ de Julien Riant, qui devait co-diriger le département consacré à l’Afrique subsaharienne au sein de la banque d’affaire franco-américaine, Lazard Africa tarde à démarrer.

Annoncée en septembre 2012 par Matthieu Pigasse, directeur général délégué en France de la banque d’affaires franco-américaine, l’ouverture d’un département consacré au marché subsaharien tarde à se concrétiser. Julien Riant, directeur de l’équipe fusion-acquisition pour la zone, qui devait porter cette activité en tandem avec Michèle Lamarche, associée gérante experte de la dette souveraine, a récemment quitté l’établissement.

Divergences Londres – Paris

Selon une source proche de la banque, « l’intérêt de Lazard pour l’Afrique n’est pas vraiment assumé en interne. On ne peut pas réellement dire qu’une équipe a été constituée. Londres et Paris ne s’entendent pas sur qui doit diriger le bureau Afrique ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte