Archives

Les plombiers de l’Otan

Deux cents marines ont débarqué à Feodosya, en Crimée, ancienne région russe cédée à l’Ukraine en 1954, pour préparer des manuvres de l’Otan (Organisation du traité de l’Atlantique Nord). Les soldats américains ont été accueillis par des cris et des pancartes hostiles. L’entrée de l’Ukraine dans l’Otan est devenue un enjeu majeur à Kiev entre le président pro-occidental Iouchtchenko et le courant prorusse, chacun faisant descendre ses partisans dans la rue. Les deux cents marines ont dû être d’autant plus dépités qu’ils n’étaient que des plombiers réservistes venus réparer les toilettes du camp où seront cantonnés leurs camarades participant à l’exercice « Brise marine ».

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte