Diplomatie

Comment Lourenço tente de réunir Touadéra, Bozizé et les groupes armés à Luanda

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 16 février 2021 à 17h02
François Bozizé, João Lourenço et Faustin-Archange Taoudéra.

François Bozizé, João Lourenço et Faustin-Archange Taoudéra. © Photomontage : Ben Curtis/AP/SIPA ; Armando Franca/AP/SIPA ; Martial Trezzini/AP/SIPA

Sous l’impulsion du président angolais, la CEEAC s’active sur le terrain pour convaincre les groupes de la Coalition des patriotes pour la Centrafrique (CPC) et François Bozizé de participer à un dialogue le 2 mars à Luanda.

L’Angolais Gilberto Da Piedade Verissimo, président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) multiplie les rencontres depuis le début de février. Selon nos informations, il a d’abord rencontré, près de Moundou, au Tchad, près de la frontière avec la Centrafrique, des émissaires de la CPC et François Bozizé.

Outre Da Piedade Verissimo, étaient présents Abakar Sabone, porte-parole de la CPC, ainsi que Jean-Francis Bozizé et Makime Mokom, fils et neveu de l’ex-président Bozizé – selon nos sources, Mokom, ancien ministre et commissaire de police a d’ailleurs été récemment radié de la police pour atteinte à la sûreté de l’État et participation à une rébellion.

François Bozizé, toujours retranché avec sa garde armée personnelle dans sa région de Bossangoa, a un temps envisagé de se présenter en personne, mais il a ensuite préféré dépêcher ces émissaires. En son absence, les participants ont cependant discuté des « paramètres d’un dialogue inclusif et inter-centrafricain ».

Rendez-vous pris avec Noureddine Adam

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte