Économie

L’argent des Mugabe : l’étrange décadence d’un empire agricole

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 17 février 2021 à 16h38
Robert Mugabe et sa femme Grace, le 29 juillet 2018, dans leur résidence « Blue Roof », à Harare.

Robert Mugabe et sa femme Grace, le 29 juillet 2018, dans leur résidence « Blue Roof », à Harare. © RealTime Images/ABC/Andia.fr

Au cours de ses presque quatre décennies au pouvoir, Robert Mugabe et son clan ont accumulé de nombreuses richesses, notamment agricoles, aujourd’hui en train de péricliter.

Dans le Mazowe, à 40 km de la capitale, la ferme laitière Gushungo de Mugabe est aujourd’hui délabrée. Son matériel agricole a été vendu aux enchères en 2019 pour effacer des dettes, tandis que d’autres parties sont louées.

La ferme est l’une des nombreuses propriétés acquises par Robert Mugabe au cours de ses quelque trente-sept années de règne sans partage sur le Zimbabwe.

Depuis la démission de l’ancien président, en 2017, puis son décès le 6 février 2019, sa veuve Grace peine à gérer les nombreuses propriétés de l’empire commercial, beaucoup d’entre elles tombant en ruine ou étant proposées à la location.

Gushungo, une exploitation délaissée

Retour à la ferme de Gushungo, dont les locaux semblent déserts. Un agent de sécurité posté à l’entrée indique à The Africa Report/Jeune Afrique que plus personne ne vient sur place en raison de la pandémie de coronavirus, les employés travaillant depuis leur domicile.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte