Politique

RDC : Moïse Katumbi a-t-il refusé le poste de Premier ministre ?

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 13 février 2021 à 11h50
Moise Katumbi, à Bruxelles, en mai 2019.

Moise Katumbi, à Bruxelles, en mai 2019. © Johanna de Tessières/ Collectif Huma pour JA

Félix Tshisekedi s’apprête à nommer un nouveau Premier ministre pour remplacer Sylvestre Ilunga Ilunkamba, qui a démissionné fin janvier. Selon l’entourage du président congolais, le poste a été proposé à Moïse Katumbi.

Près de deux semaines après que le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a été poussé à la démission, la nomination de son successeur est imminente. Selon nos informations, le nom du futur chef du gouvernement devrait être dévoilé dans les prochains jours, voire au cours du week-end.

Si plusieurs noms sont régulièrement cités, dont celui de Modeste Bahati Lukwebo, l’informateur qui avait été chargé par le président congolais d’identifier une nouvelle majorité parlementaire après sa rupture avec Joseph Kabila, Félix Tshisekedi a, ces derniers jours, voulu jouer la carte du Katanga.

Des conseillers chez Katumbi

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte