Finance

Tidjane Thiam : quelle place pour l’Afrique dans le nouveau fonds du financier franco-ivoirien ?

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 11 février 2021 à 19h04
La société du Franco-Ivoirien prévoit de cibler le secteur des services financiers en se concentrant sur des entreprises technologiques et qui présentent un potentiel de croissance et de stabilité financière.

La société du Franco-Ivoirien prévoit de cibler le secteur des services financiers en se concentrant sur des entreprises technologiques et qui présentent un potentiel de croissance et de stabilité financière. © Ennio Lenza/AP/SIPA

Dénommé Freedom Acquisition I Corp., le véhicule d’investissements qui entame son introduction à New York, n’exclut pas des opérations dans « certains pays d’Afrique »…

Tidjane Thiam donne un coup d’accélérateur pour son retour dans la finance. Annoncé dans la short list pour prendre les rênes de la banque italienne UniCredit il y a quelques semaines, l’ex DG de Credit Suisse parachève finalement les détails de son « special purpose acquisition vehicle » (SPAC), une « société d’acquisition à vocation spécifique » baptisée Freedom Acquisition I.

L’Afrique, une cible parmi d’autres

La société, élaborée avec le concours des banques JP Morgan Chase, Deutsche Bank et Morgan Stanley, sera présidée par Tidjane Thiam, avec un autre ancien de Credit Suisse, Adam Gishen, en tant que CEO.

Des cibles situées dans des marchés développés ou émergents

Elle prévoit de cibler le secteur des services financiers en se concentrant « sur des entreprises technologiques et qui présentent un potentiel de croissance et de stabilité financière », précise le document.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte