Politique

Libye : Khalifa Haftar peut-il faire son retour ?

Réservé aux abonnés | | Par
Le maréchal Khalifa Haftar, le 17 décembre 2019 à Athènes.

Le maréchal Khalifa Haftar, le 17 décembre 2019 à Athènes. © Thanassis Stavrakis/AP/SIPA

Si Khalifa Haftar a perdu de son influence depuis plusieurs mois, le nouvel exécutif libyen, formé par des personnalités peu connues, pourrait avoir besoin du maréchal pour mener à bien sa mission…

Homme d’affaires lié au régime de Kadhafi, Abdulhamid Dabaiba a déjoué tous les pronostics lorsqu’une plateforme de dialogue interlibyen parrainée par l’ONU l’a choisi comme Premier ministre début février, en même temps qu’un nouveau président, Mohamed Younes el-Menfi. La France et l’Égypte soutenaient pourtant une liste rivale dirigée par le président de la Chambre des représentants Aguila Saleh et le ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’accord national (GNA), Fathi Bachagha.

Mais il est un acteur majeur de la crise libyenne qui a dû pousser un ouf de soulagement : Khalifa Haftar, le maréchal qui a lancé une offensive dévastatrice sur Tripoli en 2019, avant de voir ses troupes fuir en mai 2020, au terme de semaines marquées par les frappes de drones turcs contre ses forces.

Alliés et rivaux

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte