Politique

Cameroun : les vérités de Mamadou Mota, tout juste libéré et déjà prêt à reprendre la lutte du MRC

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 11 février 2021 à 13h13
Mamadou Mota, premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC)

Mamadou Mota, premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) © Afrik Info

Libéré dans la nuit du 4 au 5 février après 21 mois de prison, le premier vice-président du MRC se dit déterminé à poursuivre la lutte contre le pouvoir de Paul Biya. Entretien.

Il quittera Yaoundé ce 11 février pour retrouver les siens à Tokombéré, dans l’Extrème-Nord. Libéré dans la nuit du 4 au 5 février après 21 mois de détention à la prison centrale de Kondengui, Mamadou Mota, premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), effectuera le voyage en compagnie de Maurice Kamto, président du parti.

Incarcéré en juin 2019 pour avoir organisé une marche interdite destinée à revendiquer la victoire de Kamto à la présidentielle d’octobre 2018, Mota avait été condamné à deux ans de prison en septembre 2019 pour son rôle supposé dans la mutinerie du 22 juillet 2019.

L’ingénieur agronome jure que la prison ne l’a pas abîmé, pas plus qu’elle n’a entamé sa détermination. Il veut reprendre le combat, tout de suite, « car, dit-il, toutes les solutions aux maux du Cameroun se trouvent en politique ». Sous quelle forme et de quelle manière? Il se garde bien de le préciser, mais affirme avoir pris le temps de réfléchir aux nouvelles orientations à donner au MRC.

Une machination « savamment orchestrée »

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

3098_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte