Banque

Hott, Kooli, Ofori-Atta : ces ex-banquiers qui gouvernent l’Afrique

Réservé aux abonnés | | Par
Mis à jour le 11 février 2021 à 11h30
Ken Ofori-Atta, Amadou Hott et Ali Kooli, ministres de l’Économie ghanéen, sénégalais et tunisien.

Ken Ofori-Atta, Amadou Hott et Ali Kooli, ministres de l’Économie ghanéen, sénégalais et tunisien. © Montage JA

Anciens dirigeants de groupes bancaires réputés, ils sont de plus en plus nombreux à franchir le Rubicon. JA a passé en revue les effectifs de ces financiers qui ont répondu à l’appel de la politique.

Les financiers de plus en plus nombreux en politique ? La question se pose. En 2015, la nomination de l’un d’entre eux, Lionel Zinsou, comme Premier ministre du Bénin par le président Boni Yayi avait créé la surprise dans le pays et au-delà. Depuis, les passages du monde financier aux responsabilités gouvernementales se sont multipliés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

payez une fois par an
et profitez à chaque fois de 2 mois offerts !

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)
Fermer

Je me connecte